Mariza / Candidature (acceptée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mariza / Candidature (acceptée)

Message  mariza le Lun 8 Fév - 21:14

Nom : Mariza

Race : Hobbite

Classe : Gardienne

Niveau actuel : 48

Artisanat : Prospecteur / Ferronier / Tailleur

Origine : Originaire de "Gué du pont" - Hobbite des forts

Caractère du personnage : A l'origine Mariza est comme beaucoup de Hobbits, une personne assez joyeuse et futile. Au fur et à mesure de son aventure elle commence à comprendre ce qui se passe autour d'elle et devient de plus en plus "rude".

Pourquoi je veux faire partie des Compagnies :
La raison n°1 c'est de partager des aventures avec des amis (95% de mon temps de jeu jusqu'ici est du solo)
Pourquoi votre guilde plutot qu'une autre, tout d'abord la taille humaine de la guilde, le peu que j'ai pu lire sur le forum j'aime beaucoup la façon dont est structurée la guilde (ca a l'air tout bête mais le principe de costume de guilde ... j'aime beaucoup).

Quel ambition j'ai au niveau des Compagnies :
Grandir à vos cotés, participer à la vie de guilde (évenements / récolte / craft / instance) au maximum, en bref prendre encore plus de plaisir dans cette excellente aventure qu'est LOTRO.

(Avant que vous commenciez à lire ma présentation RP, je m'excuse de la longueur de celle ci, mais quand je commence à ecrire j'ai du mal à m'arreter)
Texte de présentation RP :

1)Un combat dans les montage

L’immense orc s’effondra en arriere dans un fracas, soulevant des volutes de neige.
A l’image de la créature à peau verte, Mariza s'effondra à genou dans la neige.
Visiblement exténuée par le combat quelle venait de livrer, la jeune Hobbite se débarrassa difficilement de son bouclier et de son arme.
L’excitation du combat ne semblait pas vouloir partir. Chaque combat, chaque affrontement semblait se répéter sans cesse. Elle vivait chaque duel la peur au ventre, la peur de ne jamais rentrer chez elle, mais une fois les premiers coups échangés, elle se transformait. La sage et timide Hobitte laissait place à une furie.
Sa manière de combattre faisait souvent rire les guerriers chevronnés, mais son ardeur au combat en avait étonné plus d’un.

Le froid intense lui fit tourner un peu plus la tête, ses poumons commençaient à la bruler, le souffle court elle jeta péniblement son casque.
Son visage rond rappelait celui d’un jeune enfant, mais ses yeux trahissaient une sourde colère. Sa joue gauche était marquée d’une large balafre ouverte.
Devant ses yeux des papillons de lumière se mirent à virevolter
Ses jambes d’un seul coup lâchèrent.
Mariza s’effondra de tout son long dans la neige
Des larmes lui vinrent aux yeux.

D'un seul coup lui revient en mémoire le souvenir le jour ou elle avait décidé de quitter le cocon familiale, son grand père, le vieux Beaufer avait fait irruption en plein milieu du petit déjeuner.


2) Un départ
« avez vous appris la nouvelle ? »Le vieux Beaufer se saisit d'une chaise et s'assit.
Plusieurs paires d'yeux se levèrent vers le vieil homme.
« Non quoi papa » répondit le hobbit assis en face de lui
« Mr Sacquet a quitté son domicile »
la jeune Hobbite assise à sa droite émis un petit ricanement
« allons grand papa, on le sait tous ! Même si nous n'étions pas à l'anniversaire, la rumeur s'est répandu à la vitesse d'un poney au galop ».
Le vieil homme lança un regard foudroyant à la jeune femme.
« Je ne parle pas de lui, Mariza, mais du jeune monsieur Sacquet »
« Le jeune Frodon ?» lanca la mére dont la tête émergea de la cuisine
« Oui oui lui même » répondit le grand pére en se saisissant d'un bol.
«il est surement partis à la recherche de monsieur bilbon » lança la mère depuis la cuisine

le grand pere secoua vigoureusement la tête.
« pas d'après mes informations » il bu une longue goulée dans sa tasse « on dit qu'il serait partis avec le jeune Gamegie »
« Sam ? » interrogea Mariza qui l'avait rapidement croisé dans quelques bals et fêtes.
« Le jeune jardinier … oui, ce doit être lui  … »grommela le grand père
de la cuisine un bruit de casserole se fait entendre
« Alors pourquoi est il partis ? » interrogea le père de famille
« Il serait partis en mission vers l'est »
« en mission ? » répéta inquiète la mère qui avait quitté la cuisine pour se placer derrière son mari
« Il serait partis avec le magicien, chez les humains pour combattre »
les bruits qui remplissaient la maison cessèrent d'un coup
la famille s'échangea de longs regards inquiets et effrayés

Visiblement pressé de répandre la nouvelle, Grand père Beaufer quitta précipite ment la maison familliale.
Mariza resta quelques instant sans parler, les yeux dans le vide.
« A quoi pense tu » lui demanda son père
« Je me demande pourquoi le jeune Sacquet est partis »
« Quel est avis» Lui retorqua au loin sa mère.
« Un trésor » répondit Mariza du tac au tac
Son père l'interrogea du regard
"Mais enfin, papa ca me paraît évident" s'écria Mariza
Devant le regard effaré de ses parents Mariza secoua la tête
"Tu te souviens des histoires de grand père a propos de Monsieur Bilbon ?"
Son maugréa une réponde affirmative.
"Le magicien … les nains qui sont venus le visiter … sa disparition et comment du jour au lendemain il est revenu à la Comté riche comme un Roi!"
"Et alors ?"
"Et alors ... Et alors … mais C'est évident !!! La fortune du Vieux Sacquet n'est plus ce quelle était. Entre les fêtes, sa grande maison à entretenir, son neveu à nourrir, il n'a plus un sou »
« Et ? » Demanda timidement Tofflus un de ses frères
« Je suis certaine qu'il est reparti avec le vieux magicien récupérer son restant de magot"
"D'accord d'accord mais le jeune monsieur Sacquet là dedans ?" interrogea sa mère.
Elle n’avait pas pensé au départ de Frodon dans son raisonnement. Mariza eu quelques instants de réflexion
"Oh le vieux Sacquet sentant sa fin venir a décidé de transmettre son secret à Frodon"
"Mais ils ne sont pas partis en même temps" répondît son père
"Oh ca c'est surement une ruse pour brouiller les pistes"
Son père fit la moue puis se leva de table
"Allez les garçons ... au travail" Lança-t-il, suffit par un infernal bruissement de chaises qu’on traine sur le sol.
En un instant le petit fut déserté.

Chez les Beaufer, Hobbits de la fratrie des Fort on travaillait les métaux de père en fils.
Le grand père avait eu son heure de gloire en fabricant différent outils pour les hobbits de la carrière
Son fils lui exerçait son art principalement en tant que Maréchal Ferrant, les meilleurs fers à Poney de toute la comté se ventait il souvent.
Mariza, ainée d'une fratrie de 5 enfants, avait un temps appris l'art familial, avant que son père ne décrète que c'était un métier d'homme et ne transmette son savoir à ses 4 frères.
L’un fabriquait des arceaux de fer pour renforcer les fûts de bière, un autre avait pris la suite du grand père. Tous travaillaient dans le plus grand désordre et un chaos du tonnerre dans le petit atelier qui atennait à la maison familiale.
Mariza s’était retrouvé à aider sa mère à s'occuper de la maison, laver recoudre les affaires de ses frères.

Mariza avait toujours rêvé d'une autre vie.
Là ou ses amies se destinaient à une vie de parfaite épouse, elle se voyait bien tenir une brasserie. Elle aimait ca la fête, mais malgré le talent indéniable de son père, la famille Beaufer restait éternellement pauvre.
Dés lors les sorties au bal, les pintes à la taverne étaient choses rares, ce qui faisait enrager la jeune Hobbite.
Alors que sa mère débarrassait la table du petit déjeuner, Mariza le regard perdu au fond de son bol se mit à rêver.
"Si je pouvais récupérer qu'une petite partie du trésor du vieux Sacquet, même rien qu’une petite bourse ce serait fantastique.
Je commencerais par un boui-boui même au trou des grisards. Et ensuite je ferais fortune c'est certain !"
Laissant sa mère Mariza remonta dans sa chambre, rassembla quelques affaires dans un baluchon. De dessous son lit elle tira un vieux couvercle de tonneau munis d'une poignée ainsi qu’une vieille épée toute tordue et rouillée.


3) Un Nouveau départ

La tête enfoncé dans la neige, Mariza éprouvait d'énormes remords. Elle s'était trompée sur toute la ligne et il ne lui avait pas fallu longtemps pour le comprendre.

Frodon Sacquet et ses amis s'étaient engagés dans une quête qui la dépassait. Elle n'en comprenait pas le sens ni le but, mais en tout cas il n'était pas question de faire fortune et encore moins facilement comme elle l'avait espérée.
Elle se souvient du premier orc quelle avait croisé. Sans ce grand homme au visage masqué, elle aurait surement fini découpée en deux dans la plaine de Bree.
L'homme avait jailli de derrière un fourré et abattu l'horrible créature verte d'un grand coup d'épée.
Elle avait fait un bout de chemin avec lui, avaient ensemble traversé les galgals, marché dans la forêt . A ses cotés elle avait appris à devenir une guerrière.
Appelé par sa confrérie à une autre tache l'homme l'avait laissé seule dans une auberge.
En se reveillant un matin elle avait une simple note accrochée à son épée
« Si tu en a le courage, rejoint moi à Esteldin »

Elle avait fait route vers Esteldin, bastion des rôdeurs, mais son mentor avait déjà quitté les lieux
Depuis note après note elle le suivait à la trace. Remplissant à sa demande diverses taches. Au coté des rodeurs et de leurs alliés elle avait pris part à de nombreuses lutte. La guerre dont Les bruits arrivaient en sourdine à la Comté, était devenu son fracas quotidien
Angmar, couronne de fer, main blanche. Désormais ses noms lui été familiers même si elle ne comprenait les tenants et les aboutissants du conflit auquel elle avait pris part, mais elle avait bien compris que si ce conflit la dépassait, elle avait un rôle à y jouer.
Elle ne se battait plus pour sa fortune ou sa gloire, mais pour la survie des siens, de sa famille … la famille …

"Reverrais je un jour ma famille, mes parents" se demanda elle dans un sanglot
Mariza senti quelque chose lui saisir le col et la soulever.
Elle sentit un souffle chaud dans le cou
elle se laissa faire, tant pis si c’est un orc, que ca se finisse maintenant je suis trop fatiguée
Elle attendit de long instant mais au lieu des hurlements et feulements caractéristiques des orcs elle entendit un hennissement

"brinbrin ?" demanda elle
Un hennissement joyeux lui répondit.
Mariza ouvrit les yeux et vit penché au dessus d'elle son poney.
Elle sourit
Péniblement elle se leva et se hissa sur le dos de son poney.
elle lui tapota l'encolure
"et maintenant on fait quoi ?"
le silence se fit
"on rentre à la maison ?"
Le poney s'ébroua
"D’accord d’accord ne t’énerve pas, on continue notre route"
Le poney émis un hennissement d’approbation

« on y arrivera pas à nous deux. »
Mariza jeta un œil vers le cadavre de l'immense orc.
"Les combats qui nous attendent sont surement bien plus dangereux" annonça-t-elle
"amène moi à l'auberge la plus proche ... on trouvera bien d'autres compagnons avec qui poursuivre notre aventure"
Murmura t’elle à l’oreille de Brinbrin avant de s'effondrer de fatigue
avatar
mariza

Nombre de messages : 17
Age : 42
Localisation : Cluses (74)
Date d'inscription : 08/02/2010

Fiche du Fornostien
Nom: Mariza
Race: Hobbite
Origine: Guet du pont

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariza / Candidature (acceptée)

Message  Iriwen le Lun 8 Fév - 23:52

Mae govannen,

Entrez donc jeune hobbite ! Ne restez pas dehors à grelotter ... Entrez et venez donc boire une pinte avec nous !

Quelle histoire ! Vous ne manquez pas de courage à ce que je vois. J'aime ça !
Ainsi, vous désirez devenir Fornostienne ? Je ne peux qu'approuver votre choix et sachez que nous en sommes honorés.

Ah mais quelle idiote, je ne me suis pas présentée à vous. Alors voici, je suis Iriwen Nandaranel, chasseresse au service des Libres Compagnies et je dirige également cette petite troupe de vaillants combattants.

Soyez la bienvenue chez nous, j'epère que vous vous sentirez bien ici et que nous vous aiderons a retourner auprès de votre famille une fois la victoire obtenue dans cette guerre ... il faut tout de même savoir que cela prendra un peu de temps ...

Je vais vous laisser faire connaissance avec les membres des Libres Compagnies, j'ai une affaire relativement urgente à régler. Je repasserais vous voir un peu plus tard.

Ah ! Et il faudrait que l'on discute ... votre frêre, celui qui fabrique des arceaux pour les tonneaux ... cela m'interesse ! Les futs de ma cave commencent a se faire vieux et j'ai bien peur que les arceaux finissent par ceder ... mais bon, nous en reparlerons.

Tenn'enomentielva Mariza !

[HRP] Bienvenue ici ! Je vous contacterais IG prochainement afin de discuter de notre mode de fonctionnement et pour vous enroler si vous le souhaitez toujours. A bientôt. [/HRP]
avatar
Iriwen
Dirigeante
Dirigeante

Nombre de messages : 2000
Age : 40
Localisation : Le Croisic
Date d'inscription : 11/09/2008

Fiche du Fornostien
Nom: Iriwen
Race: Elfe
Origine: Lorien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariza / Candidature (acceptée)

Message  Temys le Mar 9 Fév - 13:45

Hm, une jeune hobbit gardienne, bien, très bien. J'ai hâte de voir comment vous maniez le bouclier. A bientôt à vos côtés, je l'espère.

Temys
avatar
Temys

Nombre de messages : 1245
Date d'inscription : 12/11/2008

Fiche du Fornostien
Nom: Temys
Race: Elfe
Origine: Forêt Noire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariza / Candidature (acceptée)

Message  Iriwen le Ven 12 Fév - 19:35

Me revoilà ...

Alors Mariza, afin de valider une fois pour toute votre candidature j'ai une question à vous poser.

Alors voilà, Mariza ! Gardienne de la comté !

Jurez vous fidelité aux Libres Compagnies de Fornost ?
avatar
Iriwen
Dirigeante
Dirigeante

Nombre de messages : 2000
Age : 40
Localisation : Le Croisic
Date d'inscription : 11/09/2008

Fiche du Fornostien
Nom: Iriwen
Race: Elfe
Origine: Lorien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariza / Candidature (acceptée)

Message  mariza le Mer 17 Fév - 18:09

Aprés avoir vidé sa chope de cidre d'un trait, Mariza la reposa bruyamment ...
"Ben entendu que je le jure"
avatar
mariza

Nombre de messages : 17
Age : 42
Localisation : Cluses (74)
Date d'inscription : 08/02/2010

Fiche du Fornostien
Nom: Mariza
Race: Hobbite
Origine: Guet du pont

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariza / Candidature (acceptée)

Message  Iriwen le Mer 17 Fév - 18:29

Iriwen vide sa choppe d'un trait également pour ne pas passer pour une petite joueuse.

Mariza ! Vous voici membre des Libres Compagnies !

Trinquons maintenant à votre santé ! dit-elle en présentant sa choppe vide à Mariza en esperant que celle ci la remplisse.
avatar
Iriwen
Dirigeante
Dirigeante

Nombre de messages : 2000
Age : 40
Localisation : Le Croisic
Date d'inscription : 11/09/2008

Fiche du Fornostien
Nom: Iriwen
Race: Elfe
Origine: Lorien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariza / Candidature (acceptée)

Message  mariza le Jeu 18 Fév - 18:58

Eh mais elle vide cette .... ah oui je vois

Bon ben tournée générale pour feter tout ca !!!!!!!!!!
avatar
mariza

Nombre de messages : 17
Age : 42
Localisation : Cluses (74)
Date d'inscription : 08/02/2010

Fiche du Fornostien
Nom: Mariza
Race: Hobbite
Origine: Guet du pont

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariza / Candidature (acceptée)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum